Planète TV

Planète TV

L'actualité télévisée en direct !


|Exclu Planète TV| Liam Baty (Rémy Valski dans Demain nous appartient) : «Dans Rémy, je pense qu'il y a beaucoup de moi»

Publié par Florent Rossi sur 7 Décembre 2017, 18:22pm

Catégories : #Interviews, #News

|Exclu Planète TV| Liam Baty (Rémy Valski dans Demain nous appartient) : «Dans Rémy, je pense qu'il y a beaucoup de moi»

Vous avez obtenu le rôle de Rémy en passant un casting. Avez-vous passé le casting pour ce rôle ou pour un tout autre personnage ?

J'ai passé le casting début juillet, et on m'a rappelé pour me dire que je n'étais pas pris. C'était pour le rôle de Nicolas. Mais la production m'a dit qu'ils auraient bien aimé me voir dans un autre rôle. J'ai donc envoyé une selftape et on m'a rappelé une semaine après pour le rôle de Rémy. A la base, je devais rester 4 jours. Rémy existait, il était malade. Le scénario a été entièrement réécrit car Rémy et sa soeur existaient mais l'histoire n'était pas assez prenante.

L'intrigue avec votre soeur Tiphaine a été très prenante, en revanche...

Oui, c'était très sympa. Même moi j'étais très pris dans la lecture de l'intrigue. Et la finalité était géniale.

Dans la rue, comment les gens vous appellent-ils ? Liam, ou Rémy ?

Ca dépend, mais il y a très peu de gens qui font la dissociation. C'est un peu compliqué parce que des fois on est obligé de l'expliquer. Mais généralement, on m'appelle Rémy ou même "l'infirmier". 

Avez-vous une astuce particulière pour vous glisser dans la peau de Rémy ?

Au vu du rythme de tournage, un épisode par jour, j'ai dû rapidement m'imprégner du personnage, donc j'y ai mis de moi. Dans Rémy, je pense qu'il y a beaucoup de moi. Je suis gentil comme lui, j'aime bien déconner et faire des petites blagues comme lui. Il n'y a pas de posture physique différente ni de ton de voix différent.

|Exclu Planète TV| Liam Baty (Rémy Valski dans Demain nous appartient) : «Dans Rémy, je pense qu'il y a beaucoup de moi»

"Demain nous appartient" est une série quotidienne. Vous engager sur ce projet ne vous faisait-il pas peur ?

Après avoir tourné plusieurs séries, j'ai pris 3 ans de pause. Et, début juillet, j'ai passé mon casting pour "Demain nous appartient". Ca ne me faisait absolument pas peur de m'engager sur une série quotidienne. De plus, cela fait quelques années que la fracture entre cinéma et télévision n'existe plus. Avant, si les comédiens jouaient à la télévision, on leur disait qu'ils ne pourraient plus faire de cinéma. Je prends l'exemple de Rayane Bensetti, qui a démarré sur TF1 avec Pep's, Clem et Coup de foudre à Jaipur et qui est maintenant au cinéma avec plusieurs longs-métrages comme Tamara et La Finale. C'est l'exemple type des barrières qui sont tombées. Et le fait de s'être engagé sur une série quotidienne est une expérience enrichissante, on s'installe avec des gens sur le long terme. 

Les audiences se maintiennent à un bon niveau. Comment expliquez-vous cela ?

On a passé la barre des 3 millions de fidèles et on est en train de pérenniser la série. Et l'épisode ayant battu le record d'audience de tous les épisodes [2ème record historique, le dernier ayant été réalisé après l'interview] est celui dans lequel Rémy apparaît pour la première fois. C'était très drôle. On arrive chez les gens petit à petit et les gens commencent à s'y attacher. Chaque jour, les téléspectateurs peuvent retrouver nos aventures et je pense que c'est pour cela que la série fidélise.

Qu'est ce que "Demain nous appartient" vous apporte dans votre carrière professionnelle ?

C'est trop tôt pour le dire. Mais ce qui est bien, c'est que les acteurs de la série ne sont pas liés à TF1, on peut tourner ailleurs.

Avez-vous d'autres projets ?

Je tourne beaucoup pour "Demain nous appartient". Je me consacre pour l'instant entièrement à la série. 

|Exclu Planète TV| Liam Baty (Rémy Valski dans Demain nous appartient) : «Dans Rémy, je pense qu'il y a beaucoup de moi»
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents