Planète TV

Planète TV

L'actualité télévisée en direct !


Face aux insultes et aux menaces, Clément Garin décide de quitter Twitter «Vous m'avez fait perdre le peu de confiance que j'avais en moi»

Publié par Tony Pittaro sur 10 Février 2019, 13:56pm

Clément Garin

Clément Garin

Présent sur Twitter depuis 2016, le journaliste médias et chroniqueur de Touche pas à mon Poste!, Clément Garin a décidé de quitter le réseau social. Il a publié une série de tweets pour expliquer les raisons de son départ. Un départ lié aux insultes et menaces qu'il reçoit. 

"Bon, ça fait des mois que j'y pense et que je ne le fais pas... Alors puisque le #harcèlement, les menaces et les insultes ont raison de moi, je dis "Adieu Twitter". Hors de question de continuer à me rendre malade en lisant des commentaires aussi violents destinés à me détruire. J'étais heureux il y a trois ans de faire de ma passion mon métier. Aujourd'hui, des anonymes prêts à tout pour me démolir veulent m'empêcher de vivre ma vie comme je l'entends, juste parce que j'ai eu le malheur d'être en conflit avec eux il y a quelques mois. Faible vengeance. Il y a quatre ans, lorsque j'ai quitté le lycée, je ne pesais que 35 kilos en raison du harcèlement de mon CPE. J'ai réussi à m'en sortir en rejoignant ce joli milieu pro qui m'a toujours fait envie. Je refuse de retomber dans cette spirale infernale. Je veux vivre ma vie comme je l'entends, et faire les choix professionnels que je veux, sans avoir à me soucier des qu'en-dira-t-on. A vous, mes #harceleurs depuis 18 mois, vous n'imaginez pas la violence de vos propos, et comment ils peuvent détruire les gens. Vous m'avez rendu malade, vous m'avez fait perdre le peu de confiance que j'avais en moi. Cela fait deux jeudis d'affilée que je plante TPMP (au dernier moment à chaque fois) parce que j'ai peur de ce que je lirai ici dans la foulée. Twitter me terrifie de plus en plus. Ce même réseau social, qui, il y a 3 ans pourtant, m'a permis de vivre de ce beau métier. A présent, je continuerai à vivre de cette passion qui m'habite toujours, sans me soucier de tout ce qui se passera ici. Je refuse de me détruire et de donner raison à ces sombres merdes. Et pour certains : on se retrouvera."

Planète TV vous propose de découvrir ses tweets :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents