Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Planète TV

Planète TV

L'actualité télévisée en direct !


Affaire Morandini : La suite

Publié par Florent Rossi sur 19 Juillet 2016, 17:30pm

Catégories : #News

Affaire Morandini : La suite

Il y a quelques jours maintenant, le magazine « Les inrocks » dévoilait une enquête à charge contre le journaliste, animateur et producteur : Jean-Marc Morandini. L’animateur est soupçonné d’être l’auteur de pratiques de recrutement douteuses et perverses pour les castings de sa web série « Les Faucons » produite par sa société de production.

Plusieurs témoignages accablants dévoilaient que l’animateur demandait aux jeunes comédiens de se déshabiller, pour pouvoir prendre des photos d’eux dans le plus simple appareil.

Aujourd’hui, pendant 15 minutes, l’animateur a pris la parole devant de nombreux journalistes pour se justifier et donner sa version.

Jean-Marc Morandini précise dès le départ qu’il ne fera qu’une seule et unique déclaration, puisqu’après l’affaire concernera la justice.
L’animateur, énervé, commence par attaquer le magazine qui a révélé cette affaire : « Les Inrocks manipulent la vérité, les Inrocks font les chiottes et me font passer pour un immonde pervers ! »
Néanmoins, l’animateur précise que la nudité était bien présente dans sa web série, mais que les acteurs le savaient à l’avance. Il parle également de « maladresses », mais promet de s’en occuper au plus vite.
L’animateur donne ensuite sa vérité :
« Depuis deux mois, je suis victime d’un chantage ! Un chantage fait par une personnalité de la TV. »

« La personnalité TV » en question serait mécontente lorsque Jean-Marc Morandini annonce les mauvaises audiences de son émission à la radio.
Très vite, l’animateur donne le nom de cette mystérieuse personnalité : « Ce maître-chanteur, c’est Marc-Olivier Fogiel » et poursuit « c’est contre lui que je vais porter plainte au pénal ».

Rappelons le, les deux animateurs sont en guerre depuis plusieurs années déjà.
Jean-Marc Morandini souligne ensuite un point important de l’affaire, «Le journal *Les Inrocks* appartient à Mathieu Pigasse, qui n’est autre que l’associé de Marc-Olivier Fogiel » avant de révéler également que « Marc-Olivier Fogiel a fait appel à son ex-amant : Matthieu Delormeau ».
Il précise : « Je détiens la preuve que Matthieu Delormeau a appelé plusieurs personnes, jusqu’à vendredi dernier, pour les pousser à témoigner contre moi. J’ai la preuve qu’il a usé de sa notoriété actuelle pour tenter d’influencer certaines personnes […] Delormeau qui au passage a déjà contacté Europe 1 pour prendre ma place l’année prochaine ».
Morandini a ainsi annoncé que : « Fort des preuves indiscutables en ma possession, j’ai donc décidé de lancer des procédures judiciaires contre Fogiel, Delormeau, son ami Chris Bieber (qui aurait également fait un faux témoignage), le magazine Les Inrocks et Fanny Marlier ».
L’animateur a tenu à remercier ses patrons : « Contrairement à ce que j’ai pu lire, là encore, ils sont à mes côtés depuis le premier jour de cette attaque minable et ils n’ont pas cédé aux pressions de ceux qui veulent me faire taire ».

L’animateur décide de conclure cette conférence par un message fort : « Je suis Corse, et chez moi, il y a deux choses sacrées c’est l’honneur et la famille. Ils ont piétiné ces valeurs…Et ça, je ne l’oublierai jamais ! »
Marc-Olivier Fogiel a déjà annoncé son intention de porter plainte contre Jean-Marc Morandini.

Affaire à suivre…

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents