Mode seconde main : la nouvelle tendance

Mode seconde main : la nouvelle tendance

Pendant très longtemps, les médias ont évoqué l’impact environnemental du gaspillage de papier sans pour autant mentionner le fait que l’industrie du textile impacte aussi considérablement la planète. Fort heureusement, les habitudes sont en train de changer et les Français sont de plus en plus conscients de cette pollution. C’est dans ce contexte que la mode de seconde main connaît un grand essor. Il s’agit d’une alternative aux nombreux avantages, devenue d’ailleurs la tendance dans beaucoup de pays.

Les avantages de l’achat de vêtements d’occasion

L’achat de vêtements d’occasion est une solution avantageuse pour toutes les passionnées de la mode.

Faites des économies

L’achat de vêtements dans un magasin de seconde main constitue le meilleur moyen de dépenser moins, et donc, de faire des économies sur votre budget. En effet, ce sont des tenues moins chères, déjà portées, parfois très peu ou pas du tout, et qui n’ont parfois rien à envier aux produits neufs.

Les mentalités ont évolué et ces dernières années marquent le rejet de l’hyperconsommation. Auparavant destinés aux personnes modestes, les vêtements d’occasion envahissent désormais le marché. En conséquence, on trouve d’innombrables magasins en ligne et des boutiques physiques nés de ce boom.

Diversifiez votre garde-robe à moindre coût

Si vous adorez faire du shopping, alors la mode d’occasion vous donne la possibilité de jouer avec votre style sans pour autant vous ruiner. D’autant plus qu’il y a de nombreuses occasions pour acheter de nouveaux vêtements : mariage, anniversaire, grossesse, rentrée scolaire, etc.

acheter vêtements de seconde main

Grâce au marché des vêtements de seconde main, il est possible de renouveler régulièrement votre dressing tout en préservant vos finances. Plus intéressant encore, vous pourrez vous procurer des tenues d’occasion issues des grandes marques à des prix abordables. Ainsi, vous n’avez plus besoin d’attendre les soldes pour acquérir des pièces de mode à bas prix.

Pourquoi c’est tendance ?

La tendance de la seconde main explose avec l’émergence de nombreux sites de vente en ligne. Actuellement, rares sont ceux qui osent encore remplir leurs dressings de vêtements neufs compulsivement achetés sur les sites des grandes marques de mode. Les consommateurs savent qu’acheter neuf met en danger la planète. D’après une étude récente, 32 % des Français confient avoir acheté au moins un vêtement d’occasion durant l’année 2019.

Les parents sont séduits par l’argument économique de la tendance du marché d’occasion. En effet, la plupart, en plus d’acheter des vêtements d’occasion, ils ont la possibilité de revendre les tenues devenues trop petites pour leurs enfants. Et donc, quels que soient votre âge et vos préférences, il est donc possible de vendre les vêtements que vous ne portez plus et d’en acheter d’autres plus adaptés.

L’autre avantage de la mode de seconde main est qu’elle donne l’opportunité aux consommateurs de dénicher des pièces rares à bas prix. Il ne sera donc plus nécessaire de dépenser un gros budget pour acheter certains vêtements de marque.

On croit souvent que les vêtements neufs sont plus propres que les versions d’occasion. Si ces dernières sont sales, c’est parce qu’elles ont été portées avant. Or, porter une tenue qui n’a pas été lavée une première fois peut constituer un danger pour la santé. Et pour cause, les textiles neufs contiennent souvent des substances chimiques nécessaires à leur fabrication à l’image du nickel ou de l’arsenic. Ces produits toxiques sont même connus pour être à l’origine d’irritations cutanées et d’exposition aux perturbations endocriniennes.

Ce qu’il faut rechercher lors de l’achat de vêtements d’occasion

Au moment de faire votre achat de vêtements d’occasion, il est important de prêter attention à certains points. Pour commencer, nous vous conseillons de faire une liste de ce que vous voulez acheter : robe, blazer, blouse, pantalon, etc. Vous pourrez d’ailleurs vous servir de ces mots-clés afin de faciliter votre recherche sur la plateforme de vente. Ensuite, il est possible de choisir différents filtres de recherche (prix, couleurs, taille) pour gagner du temps.

Assurez-vous des bonnes tailles des vêtements de seconde main que vous achetez. Dans le cadre d’un achat en ligne, il est important de bien connaître votre taille et vos mensurations au-delà des tailles standards. Si cette information n’est pas indiquée dans la description, alors demandez au vendeur.

Plus important encore, vous devez vous pencher sur l’état des pièces que vous envisagez d’acheter afin d’éviter les regrets. Évidemment, cela est plus facile à faire dans les magasins physiques :

  • vérifiez qu’il n’y a pas de taches au niveau du col ou sous les aisselles,
  • vérifiez qu’il n’y a pas de déchirures ou des trous au niveau des coutures,
  • vérifiez que les mailles ne comportent pas de bouloches excessives sur les mailles.

Nous vous recommandons aussi d’évaluer le prix de la pièce d’occasion, mais également le sérieux du vendeur. Si vous achetez en ligne, alors comparez l’annonce qui vous intéresse avec d’autres similaires. Enfin, au niveau de certaines plateformes, il est possible de faire une proposition au vendeur qui sera libre d’accepter ou non.

Comment donner un nouveau look aux vêtements d’occasion ?

Une fois que vous avez choisi des vêtements d’occasion, sachez qu’il est possible de leur donner un nouveau look afin qu’ils paraissent comme neufs.

  • Retroussez les vêtements : pensez à retrousser les manches d’une robe ou d’une chemise ou encore d’un jean ou d’un short afin de lui donner une tout autre allure. C’est d’ailleurs une belle manière de créer un style décontracté.
  • Faites des découpes : si une robe longue vous plaît, mais semble un peu démodée par exemple, vous pouvez réduire la longueur pour créer un nouveau style.
  • Ajoutez des accessoires aux vêtements d’occasion : certaines robes, chemises ou pantalons peuvent être embellis avec des ceintures, des perles, des paillettes, etc. Laissez libre cours à votre imagination pour obtenir un rendu hors du commun.
  • Portez les vêtements dans l’autre sens : cette idée n’est pas valable pour toutes les pièces, mais peut donner une nouvelle allure au vêtement. Il s’agit de porter l’avant à l’arrière ou vice-versa. Vous pouvez l’essayer avec des pulls, des chemises, des gilets…
  • Nouez les vêtements : si vous avez acheté des chemises d’occasion, pensez à nouer le bas pour casser l’aspect trop sophistiqué. Cela fonctionne également avec les t-shirts et les hauts.

dénicher de belles pièces d'occasion

Les avantages environnementaux de l’achat et du port de vêtements d’occasion

Les vêtements d’occasion ne requièrent pas l’usage de nouvelles matières. Ainsi, acheter une pièce qui est restée longtemps sans être portée est mieux qu’acheter une toute nouvelle pièce. En réalité, il faut savoir que la création de vêtements nécessite beaucoup d’eau et de matières tandis que l’achat de vêtements de seconde main permet d’économiser les ressources.

À titre indicatif, il faut 7 000 litres d’eau pour produire un seul jean. En optant pour une version d’occasion, vous participez à la lutte contre l’épuisement des ressources naturelles et l’émission de gaz à effet de serre.

Près de 130 milliards de vêtements sont consommés annuellement dans le monde. Ce chiffre reflète les achats souvent irréfléchis de certaines personnes. De plus, avec des vêtements peu résistants aux prix abordables, tout a été pensé de sorte à ramener très vite le consommateur en magasin.

Le marché de la seconde main permet de réduire la production de vêtements, en évitant que des pièces utilisables ou presque neuves soient jetées ou incinérées. Les articles d’occasion ont tendance à vivre plus longtemps.

Ainsi, l’achat de vêtements d’occasion est un moyen de faire un geste pour la planète et de participer à sa préservation.

La seconde main est une solution qui offre de nombreux avantages aux passionnées de la mode. Elle permet d’acheter des vêtements de qualité à des prix abordables, de faire des économies sur son budget et de réduire l’impact environnemental.